Le comité national coordination action handicap est une association reconnue d’utilité publique fondée en 1971.

Elle regroupe des groupes de protection sociale, des associations nationales du secteur handicap, des mutuelles, des entreprises et comités d’entreprise.

Elle a pour but de changer le regard porté sur le handicap et d’autre part de favoriser l’intégration des personnes handicapées dans la société.

L’agence Régionale de Santé Occitanie soutient l’association par une subvention annuelle permettant depuis 2019 le fonctionnement de la coordination-animation des habitats inclusifs. Elle a également et continue de soutenir l’ingénierie de projet.

Le groupe de prévoyance AG2R La Mondiale a été le premier soutien dans la réussite de l’acquisition par l’association des appartements entièrement adaptés de Pézenas,. Une subvention sans laquelle rien n’aurait été possible!

La confiance d’une banque dans les projets associatifs innovants… !!

Pour développer ses projets, l’association a pu compter sur une subvention de fonctionnement à l’issue de l’accompagnement de 2 ans par Familles Solidaires national, et son partenaire AG2R.

Le groupe de prévoyance à travers l’implication du CCAH a fortement accéléré la finalisation des équipements du premier habitat partagé de l’association.

2ème financeur du premier projet, obtenu grâce au CCAH.

3ème financeur du premier projet, obtenu grâce au CCAH.

Parrain du projet  » lachpa ton palier », lauréat de l’appel à projet lancé par Familles Solidaires en 2018. Cette association d’activités physiques adaptées continue d’aider les locataires de l’association avec des tarifs préférentiels, pour leur plus grand bien!

Collectif constitué par les porteurs de projets , à l’issu de leur accompagnement par Familles Solidaires, mise en commun d’outils et de reflexion pour défendre une même idéologie d’habitat inclusifs partagés et accompagnés

Aux côtés de l’association depuis le début, mécénat de compétences et missions de formations des professionnels au contact des locataires porteurs de maladies rares neuro-évolutives.

Le Conseil Départemental soutient lui aussi l’association, pour la deuxième année consécutive.