L’association « Un palier, deux toits » propose des solutions de logements individuels ou en colocation de 3 personnes pour adultes atteints de maladies neuro-évolutives (Maladie de Huntington, ataxies, sclérose en plaques…) pour former un habitat inclusif partagé autour d’activités proposées, stimulantes et créant du lien.

S’adressant à ceux qui se sentent isolés et désirent se regrouper pour vivre de façon autonome, dans un environnement non médicalisé, mais sécurisant par la présence en permanence d’auxiliaires de vie, grâce à la mutualisation des PCH réunies et intervention extérieures des équipes soignantes ( SAMSAH ou libéraux). Cette adhésion au concept doit résulter d’un libre choix de la personne concernée, c’est un habitat ordinaire, qui sous-entend des droits et devoirs de règles de voisinage et de comportement civique.

Un avis médical peut être demandé suivant la pathologie dont souffre la personne désireuse d’y entrer, pour évaluer sa protection, dans son intérêt et pour l’ensemble de cet habitat. Une période d’essai peut être nécessaire pour s’assurer du bien-être du bénéficiaire selon son libre choix, ou de sa meilleure orientation proposée.

Les personnes préférant venir pour une courte durée (selon la disponibilité d’une chambre vacante dans la colocation) pourront participer à la vie sociale et partagée, sous forme de séjour vacances, et pourront bénéficier d’aides auprès de leur Caf, CCAS, Mutuelle ou Caisse de prévoyance ; ces périodes ne suspendent pas leur PCH dès lors qu’elles résident dans le département de l’Hérault.

Les personnes issues d’un autre département devront faire une demande auprès de la MDPH pour mobiliser une PCH exceptionnelle. Ces séjours feront l’objet d’un devis personnalisé concernant le volet « Aides Humaines », en fonction des heures attribuées / nécessaires dans le cadre de cet habitat partagé.

Bail de longue durée

Logements individuels ( studios ou T2) :
Pour les locataires de logements individuels , le budget mensuel de la « Vie sociale et partagée » vient se rajouter à leur loyer qui se situe entre 400 € et 450 € selon la taille du logement avec un bail ordinaire de sous-location (ouvrant droit aux allocations logements) auprès de l’association « Un palier, deux toits », locataire principale du logement et portant l’intermédiation locative par l’agrément préfectoral (12 novembre 2019) du département de l’Hérault. Ce budget mensuel d’environ 270 € comprend:

  • les courses nécessaires à la préparation commune des repas de l’ensemble des occupants, menus pensés collectivement et participation de chacun
    selon ses capacités.
  • Les activités proposées ( et la participation aux frais liés aux déplacements) suivant les centres d’intérêts communs et l’offre du tissu associatif local.
  • Les frais de gestion locative.

Colocation dans la villa meublée comprenant 3 chambres :

Pour les locataires de la villa, le loyer principal, les charges et les provisions sur charges sont répartis de façon égale, quel que soit le type de bail, longue durée ou courte durée. L’association prend en charge la vacance locative d’une chambre lorsqu’elle est inoccupée, supportant le loyer et les charges lui revenant